2,09
(53 votants)

2,44

2,37

2,14

2,06

2,06

1,91

1,89

1,84

Baromètre


Notez ce journaliste


Je suis Murielle Joudet et je souhaite intervenir publiquement


Le 26-01-2018 à 15:15:59
Le cineaste analyse. Le critique juge.

Le 21-01-2018 à 14:28:48
Approximative et superficielle, lieux communs (sublimation, pulsions de vie, pulsions de mort) subjectivité utilisée à l'excès, 30 fois par critique ("c'est là tout le génie de ...", analogie avec des oeuvres injustifiables (Bale KOC = négatif de Bale Nolan???, ah bon...), fascinée par la transgression et détestant les bons sentiments comme seuls les personnalités parfaitement immatures peuvent l'être (hihihihi torturer ses personnages c'est trop rigolo, être humaniste c'est tellement débile!!!!!). Difficile de ne pas être dérangé par une nébulosité théorique et un étalage de subjectivisme aussi franchement assumés.

Le 21-11-2017 à 18:30:41
Interdire la moralité des cinéastes serait aussi con que leur interdire l'immoralité.

Le 17-11-2017 à 22:34:13
Ah mais c'est ça qu'on apprend à l'Université ? Un ramassis de banalités philosophico-sociologico-psychanalitiques? Heureusement que le cinéma existe pour faire vivre ces "brillants esprits" !

Le 11-10-2017 à 16:28:04
Une vison cauchemardesque. Réalité et cinéma se confondent. Tous deux vus au travers du prisme déformant de la paranoiana, du pessimisme, de la sensation de pregnance des névroses sur les comportements humains . Avec un stress particulier autour des femmes. Ca sent la poudre de riz, les vieilles dentelles et l'eau de cologne à plein nez. Le progrès est possible chere Murielle. Aucune fatalité dans la reproduction des prisons de l'esprit. Aucune fatalité.

Le 01-10-2017 à 20:27:02
Articles intéressants sur le cinéma, une vision sur cet art.

Le 01-10-2017 à 18:32:36
Oulala gros malaise la page facebook Murielle Joudet. Gros malaise le journal intime en ligne. Et puis aucune rigueur intellectuelle avec ça. Il faut un vrai face à face avec des universitaires et des cineastes sérieux, la ca va pas du tout le bloc notes chroniCACArt. C'est n'importe quoi.

Le 27-05-2017 à 16:10:19
Prochain débat à Fémis : le goût des cinéastes en matière de critique. M. Joudet, pour ou contre? Mr. Spielberg, la parole est à vous.

Le 23-03-2017 à 21:14:00
Le 07-02-2017 à 18:24:45
Mais c'est quoi le goût en fait ? On a tous le même ? C'est Murielle Joudet qui dicte le goût ?

Le 11-01-2017 à 11:45:26
Après 15 échecs au concours de la Fémis, une belle collection de critiques acerbes et mordantes.

Le 14-12-2016 à 18:14:23
Aha, Murielle, merci de nous épargner la version trash en tous cas, et merci de nous accorder l'anonymat dans tes récits passionnants, on t'en est reconnaissant. Vraiment.

Le 29-10-2016 à 16:44:26
"Envie de passer de grandes jounées solides" bla bla bla, mais punaise on s'en fout !

Le 25-10-2016 à 16:40:01
Il faudrait créer la critique des critiques comme on a créé la police des polices, pour relever toutes les approximations, erreurs, jugements de valeur, jugements à l'emporte-pièce, ouvertement subjectifs et hystériques qu'on lit en permanence dans la presse.

Le 24-10-2016 à 14:55:30
Le 21-09-2016 à 14:58:16
Oui et puis ça manque de détails franchement ! On voudrait en savoir plus.

Le 20-05-2016 à 16:34:01
Absolument passionnant ce journal intime à ciel ouvert. Avec des photos ce serait encore mieux.


Répartition des notes : (moyennes par votant)





 

BAROMÈTRE


DateMoyenne au moisMoyenne du moisVotants du mois
Janvier 20182,094,193
Novembre 20171,921,172
Octobre 20171,942,325
Juin 20171,893,502
Mai 20171,824,182
Mars 20171,691,501
Février 20171,692,104
Janvier 20171,461,627
Décembre 20161,532,069
Novembre 20161,221,868
Octobre 20160,940,836
Septembre 20160,911,001
(...)


RETOUR